Sarkozy fustige Hollande pour son absence à Moscou le 9 mai
EDITOR'S CHOICE | 08.06.2015

Sarkozy fustige Hollande pour son absence à Moscou le 9 mai

Intervenant samedi lors du congrès de son parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy a reproché au président François Hollande sa décision de ne pas se rendre à Moscou pour la commémoration du 70e anniversaire de la victoire sur le nazisme.

L'ex-dirigeant français Nicolas Sarkozy a vivement critiqué la décision du président François Hollande de se rendre en visite à Cuba au lieu de prendre part à la célébration du 70e anniversaire de la victoire dans la Seconde Guerre mondiale à Moscou.

"Quel Français aimant passionnément son pays n'a pas éprouvé un sentiment mêlé de honte et de tristesse à voir les plus hautes autorités françaises préférer aller serrer la main de Fidel Castro au lieu d'aller rendre hommage au peuple russe pour les terribles épreuves qu'il a endurées lors de la Seconde Guerre mondiale et dont le courage a joué un si grand rôle dans la défaite du nazisme?", a déclaré samedi Nicolas Sarkozy cité par l'AFP.

L'ancien président français intervenait lors du congrès de son parti qui s'appelle désormais "Les Républicains".

Selon lui, "on ne doit pas confondre notre amitié avec le peuple russe et les divergences légitimes avec son gouvernement".

Des responsables politiques français ont auparavant qualifié de "faute historique" la décision de François Hollande de ne pas assister à la commémoration du 70e anniversaire de la victoire à Moscou. Cet avis a été exprimé par le député de l'Assemblée nationale Thierry Mariani et par l'ancien ministre de la Défense  Gérard Longuet. Il a également été soutenu par 60 parlementaires de l'UMP et de l'UDI.

La Russie a invité les dirigeants mondiaux à prendre part le 9 mai à la Parade de la Victoire sur la place Rouge à Moscou. Cependant, certains responsables politiques, dont la chancelière allemande Angela Merkel, le premier ministre britannique David Cameron et son homologue suédois Stefan Löfven, ont décliné l'invitation en raison de la crise en Ukraine. Le président français François Hollande a pour sa part prétexté un emploi du temps surchargé.

sputniknews.com

Tags: France  Russia  Hollande  Sarkozy  

RELATED ARTICLES